Le ministère des Transports et des communications de Taïwan va autoriser le Wimax dans son pays sans les services de voix sur IP qu’il envisage d’interdire pour ne pas déplaire aux opérateurs de 3G.

A l’inverse, British Telecom affirme que la téléphonie sur Internet via Wi-FI ne signifie pas la mort des opérateurs de téléphonie.

(Fredrik, par mail)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer