Essayez le télétravail un jour par semaine avec Home-friday

Vendredi 18 mai est un bon jour pour lancer notre projet home-friday pour aider les entreprises à passer progressivement au télétravail, un jour par semaine.

Nous avons créé ce projet avec Jacques le Ny et Patrick Bachet (créateurs de Netploy et de Planet award), et nous y avons associé Nicole Turbé-Suetens (créatrice de Distance expert), Miguel Membrado (créateur de Netcipia et de Kimind consulting, et anciennement du célèbre Mayetic) et Nicolas Jeanson (créateur de l’IFMP et consultant du CPE).

Très symboliquement, c’est aujourd’hui que la France met en place un grand ministère de l’Ecologie, du développement et de l’aménagement durable auquel est rattaché le secrétariat d’Etat aux Transports. Le développement du télétravail se situe bien dans cette problématique de diminution des transports et de la pollution qui accompagnent nos déplacements professionnels.

Aujourd’hui c’est aussi le jour choisi par les Britanniques pour instaurer le « jour du travail à la maison » dans le cadre de la semaine Work wise week.

Abonnez-vous au flux rss des commentaires ce billet Twitter ce billet

6 commentaires sur cet article

  1. Ping : Zevillage.net

  2. MiKE
    commentaire publié le 18 mai 2007 à 21:36

    Excellente idée… N’as tu cependant pas trop peur que partant de cet unique jour, certains deviennent addicts et restent aussi chez eux les lundi, mardi, mercredi… ;-)

  3. Xavier de Mazenod
    commentaire publié le 19 mai 2007 à 17:40

    J’espère bien ;-)

  4. Workerfree
    commentaire publié le 19 février 2008 à 21:38

    Félicitation! L’avenir arrive enfin. Les outils dont nous disposons aujourd’hui ouvrent des portent plus grandes que ce que pourraient imaginer nos entreprises (a condition aussi qu’elle en soit prêtes). Moi même télétravailleur depuis 8ans dans le secteur de l’Internet, les avantages ne se comptent plus par rapport à mon épouse qui elle bosse dans une entreprise. Néanmoins attention à la rupture sociale!!! Le paradis pourrait se transformer en enfer pour toute personne non préparée à ce changement. Comme dans toute chose il y a le revers de la médaille. N’oublions jamais que dans télétravail il y a quand même le mot travail. Et oui… Et même si votre supérieur vous prend parfois la tête avec ses objectifs, il reste un moteur important. Il est parfois difficile de le tenir allumé (ce moteur) lorsque l’on traverse une petite période de flemingite aïgue. Allez @ plus et félicitation pour votre blog et votre vision j’adhère +++++

  5. yolaine
    commentaire publié le 30 avril 2008 à 18:11

    Bonjour, je travaille aujourd’hui au sein d’une grande enseigne bancaire. Dans un désir de changement de vie , de quitter la ville pour la campagne je vois que le compromis est souvent de passer de 2 à3 heures dans les transports par jour… Je ne pense pas pouvoir exposer à mon directeur d’agence mon souhait de travailler chez moi même si je n’ai aucun contact clientèle puisque que je suis jugée sur des résultats individuels nécessitant seulement en terme d’outils un accès au logiciel d’entreprise et d’un tel. J’aimerais connaitre les entreprises sérieuses qui recrutent des employés dans le télétravail; merci par avance! Cordialement.

  6. Ping : Adoptez le télétravail en douceur avec home friday | Zevillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>