Vendredi, hebdomadaire-papier-revue-du-Net a-t-il trouvé le modèle économique du Web derrière lequel la presse écrite coure ?

Vendredi répond à un besoin de synthèse, de clarification, du brouhaha du Net. Feu Le petit bouquet avait exploité ce filon mais il réalisait sur Internet une revue de la presse papier. Vendredi fait juste l’inverse et invente l’agrégateur papier payant.

Voir s’il dépassera l’engouement de démarrage ou s’il lui arrivera ce qui arrive à la presse papier qui parle d’Internet (le ponit d’équilibre est à 30/35 000 exemplaires et le 1er numéro se serait vendu à 70 000 exemplaires selon Jacques Rosselin, son fondateur)

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer