webleads-tracker

Pas besoin de 154 mesures pour développer l’Internet et ses usages en France. L’association Renaissance numérique, insatisfaite du plan Besson, propose ses 12 mesures articulées autour de 6 groupes de travail.

Ce document, le rapport Initiative numérique, plus court et plus dense que le rapport Besson (45 pages à télécharger, format PDF) propose des solutions pour développer l’usage de l’Internet à l’école et former les enseignants, pour sensibiliser les seniors et les PME-TPE ou pour rendre 100% des sites publics accessibles.

Le rapport propose également, pour sensibiliser le grand public, de créer des émissions consacrées à l’Internet et aux TIC sur les chaines de télévision publiques.

Il consacre une mesure au développement du haut débit (2 à 10 Mbps, on est loin des 512 Kbps du rapport Besson) et une autre au très haut débit en France (100 Mbps, symétriques et ouverts) par fibre optique, pour tous.

Pour bien saisir l’intérêt de cet investissement dans les réseaux de fibre optique, l’association insiste sur les bénéfices pour le pays. Il faut préciser que les membres de Renaissance numérique sont, pour la plupart, des chefs d’entreprise du secteur des TIC :

 » L’enjeu est donc pour les 5 à 10 prochaines années de savoir si le contexte qui va émerger du passage du cuivre à la fibre optique sera favorable ou non au développement économique de la France et de sa filière numérique (plus de 800 000 emplois et plus de 0,5 points de PIB selon les différentes études publiées ces derniers mois). L’étude du SYNTEC (publiée en mars 2007 « Lettre au futur président de la république ») montre que le secteur du service sera potentiellement créateur de 200 000 emplois dans les 5 prochaines années. »

FacebookLinkedInTwitter

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer